Distingué par l’ONU, L’Oréal vise la neutralité carbone d’ici à 2050

A l’occasion du sommet des Nations Unies pour l'Action pour le Climat à New York, L’Oréal a été reconnu « Global Compact Lead », et rejoint un programme ambitieux visant à limiter la hausse mondiale des températures en dessous de 1,5°C, conformément à l’accord de Paris.

 

Une reconnaissance internationale

Les efforts soutenus de L'Oréal pour agir en tant qu'entreprise responsable nous ont valu d'être promu Global Compact LEAD, lors du sommet des dirigeants du Pacte mondial des Nations Unies (UN Global Compact), le 23 septembre 2019. Ce titre remis sous l'égide des Nations Unies distingue des sociétés exemplaires pour leur engagement en faveur de l'environnement, des conditions de travail, des droits humains et de lutte contre la corruption.

 

« Les entreprises LEAD représentent le plus haut niveau d’engagement de Global Compact des Nations Unies. Plus que jamais, le monde a besoin que les entreprises de toute taille – comme celles nommées Global Compact LEAD – travaillent de manière continue pour améliorer leur performance en matière de développement durable et jouent leur rôle pour construire un monde meilleur », a commenté Lise KINGO, PDG et Directrice Générale du Global Compact des Nations Unies.

 

Un engagement éthique quotidien

 « C’est avec sincérité et des réalisations concrètes que les collaborateurs de L’Oréal soutiennent les Principes du Pacte Mondial des Nations Unies et les Objectifs de Développement Durable. Être reconnu par UN Global Compact est une grande source de fierté. » a réagi Emmanuel Lulin, Directeur général de l'éthique chez L'Oréal.

Une reconnaissance est notamment due à l’implication du Groupe dans deux des plateformes d’action des Nations Unies pour atteindre les objectifs de développement durables : « Paix, justice et institutions fortes » et « la santé est l'affaire de tous ».

On retiendra par ailleurs que L'Oréal est signataire depuis 2014 des Principes d'autonomisation des femmes, visant à promouvoir l'égalité des genres au travail. Le Groupe soutient publiquement les Normes de Conduites LGBTI à l’intention des Entreprises établies par les Nations Unies.

 

Une mobilisation de longue date

L'Oréal est mobilisé de longue date en faveur de l'environnement. Cet engagement a franchi une nouvelle étape le 23 septembre, lors du Sommet des Nations Unies pour l'Action pour le climat, à New York. A cette occasion, notre Groupe a rejoint l’initiative Business Ambition for 1.5°C, un appel à l'action contre le réchauffement climatique lancé par des entreprises, des acteurs de la société civile et l’ONU.

 

« Nous devons aller beaucoup plus loin »

Par cette démarche, L’Oréal s'engage à atteindre l’objectif de zéro émission nette d’ici à 2050. En ligne de mire : la volonté de contenir la hausse des températures mondiales en-dessous de 1,5°C.

 

« L’Oréal a été l’une des premières entreprises à se fixer des objectifs ambitieux de réduction des émissions de CO2 liées à son activité industrielle et à les atteindre. Mais ce n’est pas suffisant. Nous devons aller beaucoup plus loin et réduire notre impact en accord avec ce que recommandent les experts scientifiques, et ce que les limites de notre planète nous imposent », a expliqué Alexandra Palt, Directrice Générale de la Responsabilité sociétale et environnementale de L’Oréal.

 

Une validation scientifique des objectifs

Des objectifs concrets et ambitieux ont été fixés. Notre Groupe s’est engagé à diminuer ses émissions directes et indirectes de gaz à effet de serre de 25 % d’ici à 2030, par rapport à 2016. Pour y parvenir, nous réduirons de 100 % en valeur absolue les émissions de tous nos sites industriels, administratifs et de recherche d’ici à 2025, par rapport à 2016.

 

Pour nous assurer que ces engagements chiffrés respectent les exigences de l’Accord de Paris sur le climat, ils ont été soumis en décembre 2017 aux experts de Science Based Targets, qui les ont validés.

 

Déjà dix ans d'efforts

Cette approche scientifique s'inscrit dans la continuité d'une décennie d'efforts que nous menons pour réduire notre empreinte carbone. Le Groupe a déjà abaissé les émissions de ses sites industriels de 77 % en valeur absolue entre 2005 et 2018. Fin 2018, 38 sites de L’Oréal avaient atteint la neutralité carbone.

 

Cette performance exceptionnelle nous a permis d'obtenir 6 années de suite la note maximale (A), selon l'indice CDP qui mesure l'implication des entreprises pour lutter contre le changement climatique.

 

 

Pour aller plus loin : Découvrez comment L’Oréal agit avec Ethique et notre programme de développement durable Sharing Beauty With All