L'Oréal Finance : Whitelabel Publication Communique RSS Aller au contenu principal

Résultat net* historiquement élevé : 1 506 millions d’euros

 

Des résultats solides et de qualité :
     
     - Amélioration de la marge brute à 71,5 % 
     - Investissements soutenus en recherche et en moyens publi-promotionnels
     - Marge d’exploitation élevée, à 16,8 % du chiffre d’affaires 
     - Résultat net hors éléments non récurrents, part du groupe : 1  506 M€, + 6,7 %
     - Résultat net part du groupe : + 11,6 %
     - BNPA** à 2,52 euros : + 5,4 %

Confiance dans l’amélioration de la rentabilité en 2011.

Commentant ces chiffres, Monsieur Jean-Paul Agon, Président-Directeur Général de L'Oréal, a indiqué :


« La croissance organique du premier semestre 2011 a confirmé la bonne dynamique du groupe qui renforce encore ses positions mondiales, tout particulièrement en Amérique du Nord, en Amérique latine et en Asie Pacifique.


Les résultats du semestre sont en hausse, solides et de qualité. La marge brute s’améliore, malgré la hausse des prix des matières premières. La marge d’exploitation se situe à un niveau élevé et le résultat net progresse fortement. Nous continuons en même temps de préparer l’avenir en poursuivant une politique d’investissements soutenus en recherche et en moyens publi-promotionnels. Enfin, l’endettement du groupe est particulièrement faible.


Ces performances reflètent la qualité et la solidité du modèle économique de L’Oréal, fondé sur la puissance de l’innovation, la vitalité de notre portefeuille de marques et un potentiel d’internationalisation immense. Dans un environnement économique incertain, ces fondamentaux nous rendent plus que jamais confiants dans la capacité du groupe à bâtir une croissance pérenne et rentable.


Nous confirmons pour 2011 notre ambition de surperformer le marché et d’améliorer la rentabilité du groupe ».


* résultat net hors éléments non récurrents, part du groupe
** bénéfice net par action dilué, calculé sur le résultat net hors éléments non récurrents, part du groupe.

A - Rappel chiffre d'affaires 1er semestre 2011

  • A données publiées, le chiffre d'affaires du groupe, au 30 juin 2011, atteint 10,15 milliards d'euros en progression de +5,0%. A données comparables, c'est-à-dire à structure et taux de change identiques, la croissance du chiffre d'affaires du groupe L'Oréal ressort à +5,2%. L'effet net de changement de structure est de +0,7%. Les effets monétaires ont eu un impact négatif de -0,9%. La croissance à taux de change constants ressort à +5,9%.
  • En extrapolant les taux de change de fin juillet, c'est-à-dire avec 1 € = 1,438$, jusqu'au 31 décembre, l'impact des effets monétaires s'établirait à environ -1,8% sur le chiffre d'affaires de l'ensemble de l'année 2011.
  • Le communiqué du 12 juillet 2011 donne une présentation détaillée de l'activité pour le premier semestre 2011. Ce communiqué est disponible sur le site www.loreal-finance.com et téléchargeable à partir de ce site.

Chiffre d'affaires par division opérationnelle et zone géographique

 

 

2ème trimestre 2011

1er semestre 2011

 

 

Croissance à données

 

Croissance à données

 

M€

Comparables

Publiées

M€

Comparables

Publiées

Par division opérationnelle

 

 

 

 

 

 

Produits Professionnels

704,6

1,2 %

-0,7 %

1 420,2

2,1 %

4,2 %

Produits Grand Public

2 453,6

4,0 %

-0,2 %

5 037,3

5,2 %

4,5 %

Produits de Luxe

1 133,3

9,5 %

3,8 %

2 249,8

8,5 %

6,9 %

Cosmétique Active

352,6

1,2 %

-0,9 %

797,7

3,2 %

3,2 %

Total cosmétique

4 644,0

4,6 %

0,6 %

9 505,0

5,3 %

4,9 %

Par zone géographique

 

 

 

 

 

 

Europe de l'Ouest

1 854,9

1,2 %

1,4 %

3 765,3

0,8 %

1,4 %

Amérique du Nord

1 066,2

4,5 %

-4,9 %

2 183,4

5,8 %

3,1 %

Nouveaux Marchés, dont :

1 722,9

8,6 %

3,4 %

3 556,3

10,1 %

10,1 %

      -   Asie Pacifique  

831,2

14,4 %

8,1 %

1 748,1

13,0 %

13,5 %

      -   Europe de l'Est

325,3

-5,4 %

-8,2 %

680,0

-3,4 %

-3,8 %

      -   Amérique latine

427,1

11,7 %

7,5 %

830,7

17,3 %

18,0 %

      -   Afrique, Moyen-Orient   

139,4

4,3 %

-4,6 %

297,6

10,1 %

6,4 %

Total cosmétique

4 644,0

4,6 %

0,6 %

9 505,0

5,3 %

4,9 %

The Body Shop

167,9

4,5 %

-1,3 %

337,4

2,6 %

0,9 %

Dermatologie(1)

177,5

4,9 %

12,2 %

307,2

5,3 %

13,6 %

Total groupe

4 989,4

4,6 %

0,9 %

10 149,6

5,2 %

5,0 %

(1) Part revenant au groupe, soit 50%.

B - 1er semestre 2011 : Résultats solides et de qualité

Les comptes consolidés semestriels ont fait l'objet d'un examen limité des Commissaires aux Comptes.

 

1)    Rentabilité d'exploitation à 16,8 % du chiffre d'affaires

Comptes de résultat consolidés : du chiffre d'affaires au résultat d'exploitation.

 

En M€

30.06.10

En % du chiffre d'affaires

31.12.10

En % du chiffre d'affaires

30.06.11

En % du chiffre d'affaires

Evolution 30.06.10 30.06.11

Chiffre d'affaires

9 667

100 %

19 496

100 %

10 150

100 %

+ 5,0 %

Coût des ventes

- 2 776

28,7 %

- 5 697

29,2 %

- 2 890

28,5 %

+ 4,1 %

Marge brute

6 890

71,3 %

13 799

70,8 %

7 260

71,5 %

+ 5,4 %

Frais de R&D

- 309

3,2 %

- 665

3,4 %

- 346

3,4 %

+ 12,2 %

Frais publi-promotionnels

- 2 950

30,5 %

- 6 029

30,9 %

- 3 135

30,9 %

+ 6,3 %

Frais commerciaux & administratifs

- 1 963

20,3 %

- 4 049

20,8 %

- 2 076

20,5 %

+ 5,8 %

Résultat d'exploitation

1 669

17,3 %

3 057

15,7 %

1 702

16,8 %

+ 2,0 %

 

La marge brute, à 7 260 M€, est en croissance de 5,4 % et ressort à 71,5 % du chiffre d'affaires, à comparer à 71,3 % au premier semestre 2010. L'impact défavorable de la hausse des prix des matières premières a été plus que compensé par l'amélioration de l'efficacité et de la productivité des usines, la bonne gestion des stocks, et l'effet de conversion positif résultant du renforcement de l'euro.

Les frais de recherche ont augmenté de 12,2 %. Cette augmentation résulte de la volonté du groupe de renforcer ses investissements en Recherche et Innovation et, dans une moindre mesure, de l'intégration de la société Q-Med.
Les frais publi-promotionnels ressortent à 30,9 % du chiffre d'affaires, à 3 135 M€, en ligne avec le niveau de l'ensemble de l'année 2010.
Les frais commerciaux et administratifs s'élèvent à 2 076 M€, à 20,5 % du chiffre d'affaires, soit un niveau inférieur à l'ensemble de l'année 2010.

Le résultat d'exploitation, à 16,8 % du chiffre d'affaires, s'établit à 1 702 M€. Il se compare au niveau record atteint au premier semestre 2010 de 17,3 %. L'écart observé par rapport au premier semestre 2010, soit 50 points de base, résulte de l'augmentation des investissements en recherche et en frais publi-promotionnels.

2)    Résultat d'exploitation par branche et par division

 

 

30.06.10

31.12.10 

30.06.11

 

M€

% CA

M€

% CA

M€

% CA

Par division opérationnelle

 

 

 

 

 

 

Produits Professionnels

288

21,2 %

552

20,3 %

281

19,8 %

Produits Grand Public

982

20,4 %

1 765

18,5 %

1 013

20,1 %

Produits de Luxe

378

18,0 %

791

17,5 %

426

18,9 %

Cosmétique Active

208

26,9 %

278

20,1 %

210

26,3 %

Total des divisions cosmétiques

1 856

20,5 %

3 385

18,7 %

1 930

20,3 %

Non alloué*

- 235

- 2,6 %

- 513

- 2,8 %

- 262

- 2,8 %

Total branche cosmétique

1 622

17,9 %

2 872

15,8 %

1 668

17,5 %

The Body Shop

14

4,1 %

65

8,7 %

9

2,8 %

Branche dermatologique**

33

12,4 %

119

19,8 %

25

8,1 %

Groupe

1 669

17,3 %

3 057

15,7 %

1 702

16,8 %

*Non alloué = Frais centraux groupe, recherche fondamentale, stock options, actions gratuites et divers. En % du chiffre d'affaires cosmétique.
** part revenant au groupe, soit 50 %.

La Division Produits Professionnels opère sur un marché difficile cette année et sa rentabilité passe de 21,2 % à 19,8 %.
La rentabilité de la Division Produits Grand Public à 20,1 % est en léger retrait par rapport à celle du premier semestre 2010, mais est bien supérieure à celle de l'ensemble de l'année 2010 à 18,5 %.
La rentabilité de la Division Produits de Luxe, à 18,9 %, est en forte progression.
La Division Cosmétique Active connaît à nouveau une rentabilité extrêmement élevée, à 26,3 %.

L'augmentation du poste « non alloué », à 2,8 %, résulte principalement de l'augmentation des frais de recherche.
La rentabilité de The Body Shop, qui est réalisée pour l'essentiel au second semestre de chaque exercice, ressort à 2,8 %.
La baisse de rentabilité de la Dermatologie résulte de deux facteurs : d'une part, la concurrence de médicaments génériques sur Differin gel et crème 0,1 % et sur Loceryl et, d'autre part, les effets de change négatifs.

 

3)    Résultat net par action* : 2,52 €

Comptes de résultat consolidés, du résultat d'exploitation au résultat net hors éléments non récurrents.

 

En M€

30.06.10

31.12.10

30.06.11

Evolution 30.06.10 30.06.11

Résultat d'exploitation

1 669

3 057

1 702

+ 2,0 %

Produits et charges financiers hors dividendes reçus

- 18

-36

-9

 

Dividendes Sanofi

284

284

296

 

Résultat avant impôt hors éléments non récurrents

1 935

3 305

1 989

+ 2,8%

Impôt sur les résultats hors éléments non récurrents

-522

-932

-481

 

Intérêts minoritaires

-2

-2

-2

 

Résultat net part du groupe hors éléments non récurrents

1 411

2 371

1 506

+ 6,7 %

 

 

 

  

BNPA**(€)

2,39

4,01

2,52

+ 5,4 %

Résultat net part du groupe

1 314

2 240

1 467

 

Résultat net dilué par action part du groupe (€)

2,23

3,79

2,46

 

Nombre d'actions moyen dilué

589 549 689

591 392 449

596 970 041

 

* Le résultat net hors éléments non récurrents part du groupe exclut les plus ou moins values sur cessions d'actifs à long terme, les dépréciations d'actifs, les coûts de restructuration, ainsi que les litiges concurrence, les effets d'impôts associés et les intérêts minoritaires.
** Part du groupe par action dilué, hors éléments non récurrents.

Le coût total de l'endettement financier net,  à 9 M€, est en forte diminution par rapport au premier semestre 2010. Cette forte réduction résulte de la baisse significative de la dette nette.
Les dividendes reçus de Sanofi au titre de l'exercice 2010 s'élèvent à 296 M€, en progression de + 4,2 %.
Le résultat avant impôts hors éléments non récurrents s'élève à 1 989 M€, en progression de + 2,8 %.
L'impôt sur les résultats s'établit à 481 M€, en diminution par rapport au premier semestre 2010.

Le résultat net hors éléments non récurrents part du groupe s'établit à 1 506 M€ en augmentation de + 6,7 %. Le BNPA s'élève à 2,52 € en croissance de + 5,4 % par rapport au premier semestre 2010.

Après prise en compte des éléments non récurrents, le résultat net part du groupe s'élève à 1 467 M€, en progression de + 11,6 %.

4)    Cash flow opérationnel stable et bilan robuste

 

La marge brute d'auto-financement s'élève à 1 795 M€, stable par rapport au premier semestre 2010.
Le besoin en fonds de roulement a augmenté de 701 M€. Le supplément d'augmentation par rapport au premier semestre 2010 provient pour l'essentiel des postes fournisseurs et impôts.
Au total, le flux de trésorerie généré par l'activité (voir tableau des flux de trésorerie en annexe VI) s'élève à 1 094 M€.
Les investissements se montent à 400 M€, soit près de 4% du chiffre d'affaires.

Au 30 juin 2011, la dette financière nette s'établit à 526 M€. Le taux d'endettement s'élève à 3,3 % des capitaux propres.

La structure de bilan, déjà robuste, s'est encore renforcée avec des capitaux propres s'élevant à 64 % du total de l'actif.


«Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d'une offre d'achat de titres L'Oréal. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes concernant L'Oréal, nous vous invitons à vous reporter aux documents publics déposés en France auprès de l'Autorité des Marchés Financiers, également disponibles en version anglaise sur notre site Internet http://www.loreal-finance.com/.

Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent communiqué, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations.»

Contacts L'ORÉAL

Actionnaires Individuels et Autorités de Marché
M. Jean Régis CAROF
Tél. : 01.47.56.83.02
[email protected]

Analystes financiers et Investisseurs Institutionnels
Mme Françoise LAUVIN
Tél. : 01.47.56.86.82
[email protected]

Journalistes
Mme Stephanie CARSON-PARKER
Tél. : 01.47.56.76.71
[email protected]

Standard
Tél : 01.47.56.70.00

Pour plus d'informations, veuillez consulter les banques, les sociétés de bourse ou les établissements financiers (Code I.S.I.N. : FR0000120321), ainsi que vos journaux habituels ou le site Internet dédié aux actionnaires et investisseurs, http://www.loreal-finance.com/, ou sa version mobile sur votre téléphone portable, http://www.loreal-finance.com/, ou contacter le numéro vert : 0.800.66.66.66 (appel gratuit).