Poursuite du fort rythme de croissance : + 6,6 % 1
Des résultats de qualité

  • Chiffre d'affaires : 13,39 milliards d'euros

    o   + 6,6 % à données comparables 1
    o   + 7,0 % à taux de change constants
    o   - 0,2 % à données publiées

  • Croissance à deux chiffres de L'Oréal Luxe et Cosmétique Active
  • Très forte progression des Nouveaux Marchés et amélioration graduelle de l'Amérique du Nord
  • Nouvelle amélioration de la rentabilité : + 30 points de base

Commentant ces chiffres, Monsieur Jean-Paul Agon, Président-Directeur Général de L'Oréal, a indiqué :

« Dans un marché de la beauté toujours dynamique et qui continue à se valoriser, L’Oréal poursuit sa forte croissance. Sur des marchés toniques, les Divisions L’Oréal Luxe et Cosmétique Active sont toutes deux en progression à deux chiffres, portées par la puissance de leur portefeuille de marques et par la qualité de leurs innovations. La Division des Produits Grand Public, avec notamment une performance robuste de L’Oréal Paris, est en croissance modérée, freinée par un environnement très difficile dans certains marchés. La Division des Produits Professionnels est, quant à elle, en légère progression.

Par Zone géographique, les Nouveaux Marchés ont encore accéléré, en particulier en Asie. L’Amérique du Nord est en amélioration graduelle, tandis que l’Europe de l’Ouest est pénalisée par les difficultés persistantes en France, ainsi que par le ralentissement du Royaume-Uni.

Le Groupe poursuit son avance digitale, notamment en e-commerce 2 qui progresse de + 36,4 % sur ce semestre et représente 9,5 % des ventes, et conforte son leadership en Travel Retail qui croît de + 27,3 % 1

Les résultats du Groupe sont de qualité et porteurs d’avenir. En effet, la forte croissance de la marge brute permet d’augmenter la rentabilité, tout en soutenant les investissements en Recherche et Innovation, ainsi qu’en renforçant les moyens moteurs consacrés au développement de nos marques. Le bénéfice net par action augmente de + 5,3 % 3 et de + 10,7 % à taux de change constants. 

La bonne croissance de l’activité et la qualité des résultats de ce premier semestre confortent notre confiance dans notre capacité à surperformer à nouveau le marché cosmétique en 2018 et à réaliser une croissance comparable 1 significative de notre chiffre d’affaires ainsi qu’une progression de notre rentabilité. »

Évolution du chiffre d'affaires du 1er semestre 2018

À données comparables, c'est-à-dire à structure et taux de change identiques, la croissance du chiffre d'affaires du groupe L'Oréal ressort à + 6,6 %.
L'effet net de changement de structure est de + 0,4 %.
Les effets monétaires ont eu un impact négatif de - 7,2 %. En extrapolant les cours de change du 30 juin 2018, c'est-à-dire avec 1 € = 1,164 $ jusqu'au 31 décembre, l'impact des effets monétaires s'établirait à environ - 4,3 % sur le chiffre d'affaires de l'ensemble de l'année 2018.
À données publiées, le chiffre d'affaires du Groupe, au 30 juin 2018, atteint 13,39 milliards d'euros, soit - 0,2 %.


Chiffre d'affaires par Division opérationnelle et Zone géographique

 2e trimestre 2018 1er semestre 2018
 Croissance à données Croissance à données
    
 M€ComparablesPubliéesM€ComparablesPubliées
Par Division opérationnelle      
Produits Professionnels834,2 + 1,4 % - 5,3 %1 631,5 + 1,6 % - 6,2 %
Produits Grand Public3 066,4 + 2,3 % - 3,0 %6 136,8 + 2,5 % - 4,0 %
L'Oréal Luxe2 138,9 + 13,0 % + 7,4 %4 391,4 + 13,5 % + 5,9 %
Cosmétique Active572,6 + 12,9 % + 7,7 %1 231,0 + 11,4 % + 8,5 %
Total Groupe6 612,1 + 6,3 % + 0,7 %13 390,7 + 6,6 % - 0,2 %
Par Zone géographique      
Europe de l'Ouest2 009,3 - 2,0 % - 2,8 %4 134,1 - 0,8 % - 1,6 %
Amérique du Nord1 828,7 + 3,5 % - 4,1 %3 564,4 + 3,0 % - 6,8 %
Nouveaux Marchés, dont :2 774,1 + 15,4 % + 7,1 %5 692,2 + 15,2 % + 5,7 %
Asie, Pacifique1 709,6 + 22,9 % + 16,8 %3 548,1 + 22,0 % + 13,2 %
Amérique latine456,1 + 1,0 % - 10,6 %882,7 + 0,6 % - 10,4 %
Europe de l'Est421,9 + 9,7 % - 1,2 %899,4 + 8,1 % - 1,0 %
Afrique, Moyen-Orient 4186,5 + 6,8 % - 1,2 %362,1 + 12,2 %  + 1,9 %
Total Groupe6 612,1 + 6,3 % + 0,7 %13 390,7 + 6,6 % - 0,2 %

PRODUITS PROFESSIONNELS

À fin juin, la Division des Produits Professionnels est à + 1,6 % à données comparables et à - 6,2 % à données publiées.
Toutes les Zones géographiques, à l'exception de l'Europe de l'Ouest toujours impactée par l'inertie de certains marchés, sont en croissance. Les États-Unis et la Zone Asie Pacifique poursuivent leur croissance, tandis que l'Amérique latine poursuit un bon rythme.
La coloration bénéficie de la forte croissance de Shades EQ chez Redken et de la dynamique apportée par SoColor de Matrix et Dialight de L'Oréal Professionnel. En soin du cheveu, Kérastase est dynamisé par la nouvelle ligne Résistance Extentioniste et le succès continu des soins personnalisés Fusio-Dose créés sur mesure en salon. Chez L'Oréal Professionnel, la gamme de soins naturels Source Essentielle connaît un début prometteur.

PRODUITS GRAND PUBLIC

Au premier semestre, la Division affiche une progression de + 2,5 % à données comparables, et de - 4,0 % à données publiées.
L'Oréal Paris maintient sa dynamique de croissance grâce à la bonne performance du soin du visage et notamment de sa franchise anti-âge Revitalift, mais également grâce au succès des nouveaux lancements comme Dream Lengths en soin du cheveu ou Color Riche Shine en maquillage. Maybelline New York enregistre une belle progression grâce aux fonds de teint et plus particulièrement Fit me, mais aussi au grand succès du rouge à lèvres Superstay Matte Ink et du nouveau mascara Total Temptation.
La Division continue à rencontrer des difficultés en France sur un marché négatif ainsi qu'au Brésil, et connaît un tassement au Royaume-Uni. Elle progresse dans les autres régions, grâce à une belle dynamique en Asie, notamment en Chine et en Inde, ainsi qu'en Europe de l'Est.
Le e-commerce est en forte progression.

L'ORÉAL LUXE

À fin juin, L'Oréal Luxe progresse de + 13,5 % à données comparables et + 5,9 % à données publiées, confirmant son dynamisme du début d'année.
Les quatre premières marques de la Division réalisent une croissance à deux chiffres. Lancôme, avec en particulier Génifique, et Kiehl's avec notamment Line-Reducing Concentrate et la gamme Midnight Recovery, bénéficient de l'accélération du soin de la peau et des excellentes performances de leurs franchises stars, dans toutes les régions. Giorgio Armani accélère en parfum, ajoutant le succès de Sì Passione, à ceux d'Emporio You et Acqua di Giò Absolu. Yves Saint Laurent se renforce sur la longue tenue avec le fond de teint All Hours et en lèvres avec Tatouage Couture.
La Division renforce ses positions mondiales, notamment grâce à sa forte croissance en Asie, en particulier en Chine, où L'Oréal Luxe conforte son leadership. La Division profite également de la rapide progression du Travel Retail et d'une solide performance en Europe où elle gagne aussi des parts de marché. Enfin, les ventes en e-commerce accélèrent avec le lancement réussi de ses marques Yves Saint Laurent et Giorgio Armani sur Tmall.

COSMÉTIQUE ACTIVE

La Division Cosmétique Active continue d'accélérer sur ce semestre à + 11,4 % à données comparables et + 8,5 % à données publiées.
Toutes les grandes marques contribuent à la croissance de la Division. La Roche-Posay poursuit sa bonne dynamique avec une croissance à deux chiffres sur le semestre, et d'excellentes performances sur toutes les Zones. Les innovations Hyalu B5 et Anthelios sont les premiers contributeurs à ce succès. Vichy maintient un bon rythme, grâce à l'accélération de Minéral 89 désormais lancé dans toutes les Zones et un excellent démarrage en Asie. SkinCeuticals continue son accélération mondiale. CeraVe devient un contributeur significatif à la croissance de la Division grâce à une excellente performance sur son marché d'origine, les États-Unis, et au démarrage de son internationalisation dans 25 pays.
La Division est en croissance et gagne des parts de marché dans toutes les Zones. Le e-commerce demeure un canal de distribution en très forte croissance.

Synthèse par Zone géographique

EUROPE DE L'OUEST

La Zone est à - 0,8 % à données comparables et - 1,6 % à données publiées. Elle est pénalisée par un ralentissement du marché au Royaume-Uni et par la persistance de difficultés en France. L'Oréal Luxe gagne des parts de marché grâce aux soins du visage Kiehl's et aux parfums Giorgio Armani. La Division Cosmétique Active surperforme également son marché, avec La Roche-Posay, très dynamique. Dans un marché de grande diffusion atone, la Division des Produits Grand Public a connu une légère érosion de sa part de marché en soin de la peau sur ce premier semestre, mais conforte sa position de leader en maquillage et enregistre des résultats très prometteurs sur ses lancements clés Elsève Dream Lengths de L'Oréal Paris et Fructis Hair Food de Garnier en soin du cheveu. 

AMÉRIQUE DU NORD

La Zone est à + 3,0 % à données comparables et - 6,8 % à données publiées. Tandis que le marché de la grande diffusion affiche une croissance modérée, la Division des Produits Grand Public augmente ses parts de marché en maquillage, coloration et soin du cheveu, grâce à ses marques phares que sont L'Oréal Paris et Maybelline New York. L'Oréal Luxe poursuit son accélération en soin de la peau, notamment grâce à Kiehl's et Lancôme. Les parfums pour hommes de Yves Saint Laurent et Giorgio Armani surperforment le marché. Le chiffre d'affaires de la Division des Produits Professionnels est en progression, porté par les performances de la coloration. La Division Cosmétique Active continue sa progression exceptionnelle avec des croissances à deux chiffres pour les marques CeraVe, SkinCeuticals, La Roche-Posay et Vichy. 

NOUVEAUX MARCHÉS

Asie, Pacifique : la Zone progresse de + 22,0 % à données comparables et + 13,2 % à données publiées. Cette forte croissance est stimulée par le consommateur chinois comme en témoigne la croissance de la Chine et Hong Kong sur toutes les Divisions, en particulier sur les marques premium. Le e-commerce et le Travel Retail accélèrent au premier semestre. À noter un fort dynamisme de l'Asie du Sud, avec des gains de part de marché particulièrement en Inde et en Malaisie.

Amérique latine : la Zone est à + 0,6 % à données comparables et - 10,4 % à données publiées. Au Brésil, la Division des Produits Grand Public continue de rencontrer des difficultés tandis que les autres Divisions ont renoué avec un bon niveau de croissance. Dans le reste de la Zone, la Division Cosmétique Active a accéléré notamment grâce à Vichy et au lancement de la marque CeraVe. L'Oréal Luxe continue sa progression au Mexique et au Chili. La Division des Produits Professionnels affiche de bonnes performances notamment en Argentine.

Europe de l'Est : la Zone croît de + 8,1 % à données comparables et ressort à - 1,0 % à données publiées. La croissance est portée par la Turquie et les pays d'Europe centrale, en particulier l'Ukraine et la Roumanie. Par Division, Cosmétique Active progresse fortement, grâce à la bonne santé de la marque La Roche-Posay. L'Oréal Luxe et la Division des Produits Grand Public progressent, ainsi que le e-commerce qui reste très dynamique. 

Afrique, Moyen-Orient : la Zone est à + 12,2 % à données comparables 4 et à + 1,9 % à données publiées. Les Pays du Golfe progressent malgré des contextes de marchés qui restent difficiles. L'Égypte et l'Afrique du Sud évoluent très positivement. Les Divisions des Produits Grand Public et Cosmétique Active tirent la croissance de la Zone. 


Faits marquants de la période du 01/04/18 au 30/06/18 et événements postérieurs à la clôture

  • Le 17 avril 2018, le Conseil d'Administration de L'Oréal a décidé, en application de l'autorisation votée par l'Assemblée Générale du 20 avril 2017, de procéder au cours du deuxième trimestre 2018 à des rachats d'actions L'Oréal pour un montant maximum de 500 millions d'euros. 2 497 814 actions ont été rachetées entre le 23 avril et le 29 mai 2018. Les actions ainsi rachetées ont été annulées par le Conseil d'Administration le 26 juillet 2018.
  • Le 2 mai 2018, L'Oréal a annoncé l'acquisition de 100 % du capital de Nanda Co. Ltd., l'affaire coréenne de maquillage fondée par Madame Kim So-Hee à Séoul en 2004. Cette acquisition a été finalisée le 20 juin 2018.
  • Le 15 mai 2018, L'Oréal a annoncé le lancement de sa première opération mondiale d'actionnariat salarié, déployée dans 52 pays, portant sur un nombre maximum de 500 000 actions. Cette opération, qui a rencontré un grand succès, a donné lieu à une augmentation de capital en date du 24 juillet 2018. 
  • Le 25 mai 2018, L'Oréal a finalisé l'acquisition de Pulp Riot, la marque de coloration professionnelle qui, depuis 2016 et à l'initiative des deux fondateurs David et Alexis Thurston, crée des contenus avant-gardistes et utilise les médias sociaux pour inspirer les stylistes. 
  • Le 28 mai 2018, L'Oréal et Valentino ont annoncé la signature d'un contrat de licence à long terme pour la création, le développement et la distribution de parfums et de produits de beauté de luxe sous la marque Valentino. 
  • Le 13 juin 2018, L'Oréal a pris 49 % du capital de la société tunisienne LiPP-Distribution qui diffuse les marques du Groupe en Tunisie. 
  • Au 26 juillet 2018 et après prise en compte des deux opérations précitées, le capital social de L'Oréal se monte à 112 016 437,40 d'euros divisé en 560 082 187 actions de 0,20 euros de valeur nominale chacune.

Évolution des résultats du 1er semestre 2018

Les procédures d'examen limité sur les comptes semestriels ont été effectuées. Le rapport d'examen limité des Commissaires aux Comptes est en cours d'émission. 

Rentabilité d'exploitation à 19,2 % du chiffre d'affaires

Comptes de résultat consolidé : du chiffre d'affaires au résultat d'exploitation.


En millions d'euros30/06/17% CA31/12/17% CA30/06/18% CAÉvolution au semestre
Chiffre d'affaires 13 411,9 100,0 % 26 023,7 100,0 % 13 390,7 100,0 % - 0,2 %
Coût des ventes  - 3 780,5 28,2 % - 7 359,2 28,3 % - 3 598,3 26,9 % 
Marge brute  9 631,4 71,8  % 18 664,5 71,7 % 9 792,4 73,1 % + 1,7 %
Frais de R&D - 425,1 3,2 % - 877,1 3,4 % - 447,2 3,3  % 
Frais publi-promotionnels - 3 913,5 29,2 % - 7 650,6 29,4 % - 4 018,3 30,0 % 
Frais commerciaux & administratifs - 2 762,4 20,6 % - 5 460,5 21,0 % - 2 751,0 20,5 % 
Résultat d'exploitation 2 530,4 18,9 % 4 676,3 18,0 %  2 575,9 19,2 % + 1,8 %

La marge brute, à 9 792 millions d'euros, ressort à 73,1 % du chiffre d'affaires, en forte amélioration de 130 points de base.

Les frais de recherche et développement, à 447 millions d'euros, sont en croissance de + 5,2 %. Leur niveau relatif est en légère augmentation à 3,3 % du chiffre d'affaires.

Les frais publi-promotionnels ressortent à 30,0 % du chiffre d'affaires, en augmentation de 80 points de base, témoignant du soutien à nos marques.

Les frais commerciaux et administratifs, à 20,5 % du chiffre d'affaires, sont en légère diminution de 10 points de base.

Au total, le résultat d'exploitation, à 2 575 millions d'euros, s'établit à 19,2 % du chiffre d'affaires, en augmentation de 30 points de base.

Résultat d'exploitation par Division opérationnelle


 
 30/06/1731/12/1730/06/18
    
 M€% CAM€% CAM€% CA
Par Division opérationnelle      
Produits Professionnels 319,9 18,4 % 669,4 20,0 % 313,4 19,2 %
Produits Grand Public1 267,5 19,8 % 2 419,0 20,0 % 1 275,4 20,8 %
L'Oréal Luxe 970,2 23,4 % 1 855,8 21,9 % 1 026,7 23,4 %
Cosmétique Active 303,5 26,7 % 471,2 22,6 % 326,2 26,5 %
Total des Divisions avant non alloué2 861,1 21,3 %5 415,0 20,8 % 2 941,7 22,0 %
Non alloué 5 - 330,7 - 2,5 % - 739,1 - 2,8 % - 365,7 - 2,7 %
Groupe2 530,4 18,9 %4 676,3 18,0 % 2 575,919,2 %


Le groupe L'Oréal est géré par périodes annuelles. De ce fait, les rentabilités d'exploitation semestrielles ne sont pas extrapolables sur l'année. 

La rentabilité de la Division des Produits Professionnels a augmenté de 18,4 % à 19,2 %. 

La Division des Produits Grand Public voit sa rentabilité passer de 19,8 % à 20,8 %. 

L'Oréal Luxe maintient sa rentabilité à 23,4 %. 

La Division Cosmétique Active reste à un niveau de rentabilité très élevé à 26,5 %, à comparer à 26,7 % au premier semestre 2017. 

Résultat net hors éléments non récurrents

Comptes de résultat consolidé : du résultat d'exploitation au résultat net hors éléments non récurrents.



En millions d'euros30/06/1731/12/1730/06/18Évolution au semestre
Résultat d'exploitation 2 530,4 4 676,3 2 575,9 + 1,8 %
Produits et charges financiers hors dividendes reçus  - 9,9 - 22,9 + 14,5 
Dividendes Sanofi 350,0 350,0 358,3 
Résultat avant impôt et sociétés mises en équivalence, hors éléments non récurrents  2 870,5 5 003,3 2 948,7 + 2,7 %
Impôt sur les résultats hors éléments non récurrents687,5 - 1 250,5 - 646,7 
Résultats net des sociétés mises en équivalence hors éléments non récurrents -  - 0,1 - 0,1 
Intérêts minoritaires 2,8 - 3,9 - 1,4 
Résultat net hors éléments non récurrents, part du Groupe 62 185,8 7 3 748,7 7 2 300,6 + 5,2 %
BNPA 8 (€) 3,88 6,65 4,08 
Nombre d'actions moyen dilué 563 423 701563 528 502563 242 060 

Le résultat financier net est positif à 14,5 millions d'euros.

Les dividendes de Sanofi s'élèvent à 358 millions d'euros.

L'impôt sur les résultats hors éléments non récurrents s'établit à 646 millions d'euros, soit un taux de 22 %, inférieur à celui du premier semestre 2017 qui ressortait à 24 %.

Le résultat net hors éléments non récurrents part du Groupe ressort à 2 300 millions d'euros en croissance de + 5,2 % par rapport au résultat net des activités poursuivies hors éléments non récurrents publié au 30 juin 2017.

Le Bénéfice Net Par Action, à 4,08 euros est en progression de + 5,3 % par rapport au premier semestre 2017.

Résultat net

Comptes de résultat consolidé : du résultat net hors éléments non récurrents au résultat net.

En million d'euros 30/06/17 7 31/12/17 7 30/06/18 Evolution au semestre
Résultat net hors éléments non récurrents, part du Groupe 6 2 185,8 3 748,7 2 300,6 + 5,2 %
Éléments non récurrents - 148,3 - 167,2 - 25,4  
Dont :        
- Impact de l’application de la norme IFRS 5 relative aux activités cédées sur le résultat net part du Groupe - 29,1 - 240,1  
- Autres éléments non récurrents :        
autres produits et charges  - 96,2  - 276,3  - 40,4  
effet d'impôts  - 22,8  + 349,2 + 15,0  
Résultat net part du Groupe 2 037,5 3 581,4 2 275,2 + 11,7 %

Cash-flow opérationnel et bilan

La marge brute d'autofinancement s'élève à 2 779 millions d'euros, en croissance de + 5,5 % par rapport au premier semestre 2017.

La variation du besoin en fonds de roulement ressort à 431 millions d'euros. Comme chaque année au premier semestre, il augmente de manière sensible, notamment du fait de l'impact sur les créances clients de la saisonnalité d'une partie de notre activité.

Les investissements, à 780 millions d'euros, représentent 5,8 % du chiffre d'affaires.

Le cash-flow opérationnel s'élève à 1 568 millions d'euros, soit - 3,7 %.

Après paiement du dividende, rachats d'actions et coûts des acquisitions, le flux résiduel ressort à - 1 490 millions d'euros.

Au 30 juin 2018, la trésorerie nette s'établit à 362 millions d'euros, à comparer à une dette nette de 1 492 millions d'euros au 30 juin 2017. 

« Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d'une offre d'achat de titres L'Oréal. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes concernant L'Oréal, nous vous invitons à vous reporter aux documents publics déposés en France auprès de l'Autorité des Marchés Financiers, également disponibles en version anglaise sur notre site Internet www.loreal-finance.com.

Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent communiqué, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations.» 

Contacts L'ORÉAL

Actionnaires individuels et Autorités de Marché
M. Jean Régis CAROF
Tél. : 01.47.56.83.02
[email protected]  

Analystes financiers et Investisseurs Institutionnels
Mme Françoise LAUVIN
Tél. : 01.47.56.86.82
[email protected]   

Journalistes
Mme Stephanie CARSON-PARKER
Tél. : 01.47.56.76.71
[email protected]  

Standard
Tél : 01.47.56.70.00


Pour plus d'informations, veuillez consulter les banques, les sociétés de bourse ou les établissements financiers (Code I.S.I.N. : FR0000120321), ainsi que vos journaux habituels ou le site Internet dédié aux actionnaires et investisseurs, www.loreal-finance.com, ou l'application mobile L'Oréal Finance, ou contacter le numéro vert : 0.800.66.66.66 (appel gratuit).

Annexes

Annexe 1 : chiffre d'affaires du groupe L'Oréal 2017/2018 (en millions d'euros)

 2017 92018
Premier trimestre :  
Divisions opérationnelles6 847,86 778,6
The Body Shop197,2 
Total premier trimestre7 045,06 778,6
Deuxième trimestre :  
Divisions opérationnelles6 564,2 6 612,1
The Body Shop  
Total deuxième trimestre6 564,2 6 612,1
Premier semestre :  
Divisions opérationnelles13 411,9 13 390,7
The Body Shop  
Total premier semestre13 411,9 13 390,7
Troisième trimestre :  
Divisions opérationnelles6 097,9 
The Body Shop  
Total troisième trimestre6 097,9 
Neuf mois :  
Divisions opérationnelles19 509,9 
The Body Shop  
Total neuf mois19 509,9 
Quatrième trimestre :  
Divisions opérationnelles6 513,8 
The Body Shop  
Total quatrième trimestre6 513,8 
Année :  
Divisions opérationnelles26 023,7 
The Body Shop  
Total année26 023,7 


D'autres annexes sont disponibles sur la version Pdf. 

[1] À données comparables : à structure et taux de change identiques.
[2] Chiffre d'affaires sur nos sites en propre + estimation du chiffre d'affaires réalisé par nos marques correspondant aux ventes sur les sites e-commerce de nos distributeurs (donnée non auditée) ; progression à données comparables.
[3] Bénéfice net dilué par action des activités poursuivies, hors éléments non récurrents, part du Groupe.
[4] L'application de la norme IFRS 15 à compter du 1er janvier 2018 a conduit à retraiter le chiffre d'affaires réalisé avec les distributeurs lorsque ceux-ci travaillent en tant qu'agents et non pour leur propre compte. L'impact de ce retraitement s'est élevé à 11,6 millions d'euros sur le chiffre d'affaires de la Zone Afrique, Moyen-Orient aux 2e trimestre et 1er semestre 2018. L'effet de cette nouvelle méthode comptable n'est pas matériel sur le compte de résultat et sur le bilan.
[5] Non alloué = Frais centraux Groupe, recherche fondamentale, stock-options, actions gratuites et divers. En % du chiffre d'affaires du total des Divisions.
[6] Le résultat net hors éléments non récurrents, part du Groupe, exclut les plus ou moins-values sur cessions d'actifs à long terme, les dépréciations d'actifs, les coûts de restructuration, les effets d'impôts et les intérêts minoritaires.
[7] Le résultat net des activités poursuivies, hors éléments non récurrents, part du Groupe.
[8] Bénéfice net dilué par action des activités poursuivies, hors éléments non récurrents, part du Groupe.
[9] Au 1er trimestre 2017, le chiffre d'affaires Groupe publié intégrait le chiffre d'affaires de The Body Shop à hauteur de 197,2 millions d'euros.
 

Lire le communiqué au format PDF